26 avril 2018 – La marque japonaise d’effets et de commutateurs One Control, en collaboration avec le concepteur de pédales d’effet Björn Juhl, présente deux ajouts à sa gamme de pédales d’effet BJF : la Baby Blue OD et la Super Apricot OD. Les deux modèles peuvent être commandés dès maintenant.

Baby Blue OD

La Baby Blue est un modèle que Björn Juhl a conçu en 2000 quand il tentait de mettre le doigt sur une sonorité qu’il n’arrivait à tirer d’aucun ampli. Björn explique ainsi ce qui a inspiré cette pédale : « C’était le son de guitare distorsionné auquel je m’attendais du premier ampli Fender que j’ai essayé, mais l’ampli ne sonnait pas comme je l’avais pensé. »

La Baby Blue OD constitue un juste milieu entre un overdrive et un fuzz. Elle donne assez de gain pour convenir au hard rock, et imite des sonorités de lampes saturées lorsqu’on baisse le bouton de saturation. « Au lieu d’être une pédale qui pousse l’ampli vers la saturation, c’est plutôt une pédale qui génère un son d’ampli saturé », explique Björn.

Le circuit de la pédale Baby Blue a été produit dans plusieurs versions au fil des années, et Björn considère que la version de One Control est la plus réussie à ce jour. « La pédale combine les meilleurs éléments des essais que j’ai faits depuis les 18 ans que l’effet existe. Nous nous assurons que la pédale ne devienne pas désuète en utilisant des pièces actuelles et faciles à trouver. »

MSRP : 319,00 $ CAD

Super Apricot OD

Le plus récent des « amplis dans une boîte » créés par Björn, la Super Apricot OD est conçue pour reproduire la sonorité rude et crue de l’ampli à lampes classique Supro, avec une maîtrise surprenante des dynamiques.

Pour décrire la Super Apricot OD, Björn la compare à un de ses circuits les plus populaires, la Honey Bee OD. Comme il le décrit : « La Super Apricot donne une sonorité de saturation « légèrement plus loin dans le circuit » que la sonorité de la Honey Bee OD. Les deux effets ont des points communs, mais leurs circuits sont distincts. La Honey Bee OD est un pur effet d’overdrive. La Super Apricot OD est quant à elle un effet plus proche de la sonorité naturelle d’un ampli. Le ton est saturé sans donner une impression de compression. »

Le gain est commandé par le bouton DRIVE, et la propreté du son dépend grandement du volume de la guitare et de la façon de pincer les cordes. La saturation ne disparaît à peu près jamais complètement et apporte un peu de chaleur même aux sons plus propres. Pour obtenir plus de distorsion, on monte le bouton DRIVE et on pince les cordes plus fort. Cependant, même les distorsions les plus intenses de la Super Apricot restent assez proches d’un son propre.

MSRP : 239,00 $ CAD